Faites avancer vos connaissances : 8 mythes d’assurance auto éclaircis

« Assurer une voiture rouge coûte plus cher », « Je serai couvert(e) par les assurances de mon ami(e) si j’emprunte sa voiture »…Ces phrases vous sont sûrement familières, mais savez-vous si elles sont vraies? Faisons la lumière sur 8 mythes courants liés à l’assurance auto.

1. La couleur de votre voiture influence le montant de votre prime

MYTHE. La couleur de votre voiture n’influence pas le montant de votre prime. Cependant, la marque, le modèle et l'année de votre véhicule seront pris en compte.

2. Votre prime d’assurance augmente après un accident

MYTHE. Ce n’est pas garanti, mais il est possible qu’un accident dont vous êtes tenu(e) responsable ait un effet sur votre prime. Il est aussi possible que votre prime augmente sans qu’un accident entre directement en jeu. Les montants des primes sont parfois ajustés en fonction de facteurs hors de votre contrôle, comme l’inflation et les taux d’accidents des véhicules similaires aux vôtres.

3. Les compagnies d’assurance peuvent demander le montant qu’elles souhaitent

MYTHE. Le montant que les compagnies d’assurance peuvent demander pour une couverture est soumis à une régulation gouvernementale stricte. Le montant de votre prime ne peut donc pas augmenter de façon arbitraire. Si vous remarquez que votre prime augmente malgré votre bon dossier de conduite, c’est probablement en raison de facteurs indépendants d’une quelconque volonté. L’inflation, par exemple, a un impact sur le prix des réparations et sur les coûts nécessaires au règlement des réclamations.

4. Ma prime n’augmentera pas si je ne fais pas de réclamation

MYTHE. Même avec un dossier de conduite impeccable et un historique de réclamations vierge, il est possible que vous remarquiez une augmentation graduelle du prix de votre assurance auto. Si vous déménagez dans un nouveau quartier, que vous passez d’un emploi à un autre ou que votre statut matrimonial change, votre prime est susceptible d’augmenter.

5. Les contraventions de stationnement influencent le coût des assurances

MYTHE. Les contraventions de stationnement ne sont pas considérées comme des infractions relatives à la conduite d’un véhicule, et ne sont pas rapportées aux compagnies d’assurance. Cela dit, si vous avez des amendes de stationnement impayées, vous pourriez avoir à les payer avant d’être autorisé(e) à renouveler votre permis de conduire ou votre plaque d’immatriculation.

6. Les contraventions pour excès de vitesse ne feront pas augmenter ma prime

MYTHE. Quand une compagnie d’assurance constate qu’une contravention pour excès de vitesse figure dans votre dossier, elle peut vous considérer comme un conducteur à plus haut risque et augmenter votre prime. Le seul cas où ce type de contravention n’affecte pas votre prime est lorsque l’excès de vitesse a été enregistré par une caméra de surveillance automatisée. Vous recevez quand même une amende, mais comme la contravention est produite au nom du propriétaire immatriculé, vous ne recevez pas de points de démérite.

7. Ma prime d’assurance devrait ressembler à celle de mon voisin

MYTHE. Vous et votre voisin pouvez mener des vies similaires, conduire des véhicules identiques, conserver des dossiers de conduite parfaits et tout de même avoir des primes différentes. Par exemple, si vous avez une franchise plus basse ou une couverture plus étendue, le coût de vos assurances sera probablement plus élevé.

8. Si mon ami(e) emprunte ma voiture et a un accident, ses assurances couvriront les dommages

MYTHE. Votre police d’assurance couvre votre véhicule et quiconque le conduit. Si vous prêtez votre voiture à un(e) ami(e) et qu’un accident se produit, ce sera votre police d’assurance qui couvrira les dommages. Si vous prêtez régulièrement votre voiture à un(e) ami(e) ou à un membre de votre famille, ajoutez cette personne à votre police en tant que conducteur pour vous assurer d’être couvert(e) si elle a un accident avec votre véhicule.

Comprendre ces mythes vous permet de prendre des décisions éclairées au moment de choisir votre assurance auto, et de trouver la couverture qu’il vous faut en cas d’accident ou d’imprévu.

* L’assurance auto et habitation du CDSPI est souscrite par La Personnelle, compagnie d’assurances, et distribuée par le CDSPI Services consultatifs Inc.

L’assurance auto et habitation du CDSPI fait l’objet de certaines conditions, limitations et exclusions. Les produits, services, économies et rabais sont sous réserve de critères d’admissibilité et peuvent varier selon la juridiction. Les tarifs et rabais peuvent être modifiés sans préavis. L’assurance auto et habitation du CDSPI n’est pas offerte aux résidents du Québec. L’assurance auto n’est pas offerte aux résidents du Manitoba, de la Saskatchewan ni de la Colombie-Britannique, où il existe des régimes d’assurance gouvernementaux. Les clauses et les modalités relatives aux protections décrites sont précisées au contrat d’assurance, lequel prévaut en tout temps.

You already voted!