Assurance invalidité – ne l’oubliez pas après l’avoir souscrite

Considérez le scénario suivant. Quand vous avez commencé à exercer la dentisterie, votre revenu annuel gagné1 était d’environ 120 000 $ et vous avez souscrit une assurance invalidité capable de soutenir votre train de vie – à cette époque. Plusieurs années plus tard, vous êtes propriétaire d’un cabinet prospère et votre revenu a triplé.

 

Pendant des vacances de ski, vous subissez une grave blessure au dos qui vous empêchera de pratiquer pendant plusieurs mois. Si votre assurance invalidité n’a pas été ajustée pour refléter votre salaire croissant, quelles sont les implications? Qu’allez-vous faire?

 

Protégez votre revenu

Votre mode de vie dépend de votre revenu. Même si vous ne gagnez aucun revenu temporairement, certains coûts fixes ne peuvent être évités : une hypothèque, un remboursement de dettes, les taxes et les dépenses courantes de base. En outre, vous voulez maintenir le niveau de vie auquel votre famille est habituée en matière de dépenses liées à l’habillement, l’habitation et le transport, aux frais scolaires, sorties au restaurant, vacances et plus encore.

Dans le scénario susmentionné, même si votre conjoint ou votre partenaire assure un deuxième salaire, vous pourriez avoir de la difficulté à maintenir le rythme de vie que vous aimez et la dernière chose que vous voulez est de puiser dans votre épargne-retraite.

Avec l’assurance SolutionInvaliditéMC du CDSPI, vous pouvez personnaliser le niveau de prestations dont vous avez besoin pour pallier vos pertes de revenu. Les prestations maximales, basées sur un pourcentage de votre revenu avant impôt et après déduction des frais professionnels, peuvent totaliser jusqu’à 25 000 $ par mois. Si vous payez vous-même vos primes, toutes les prestations que vous recevrez sont non imposables.

 

Plus votre revenu est élevé, plus vous en avez à protéger

« Nous recevons souvent des appels de dentistes qui ne sont pas suffisamment assurés », explique Renata Whiteman, conseillère principale du CDSPI Services consultatifs Inc.2 « Une fois diplômés, ils souscrivent une couverture, puis l’oublient. Plusieurs années plus tard, ils doivent faire une réclamation, mais leurs prestations sont loin de ce dont ils ont en réalité besoin. Il est alors déjà trop tard. »

Si vous voulez augmenter votre couverture au niveau que vous voulez présentement, vous devrez fournir une preuve médicale de bonne santé. Vous pouvez éviter cette exigence pour les augmentations futures en prenant l’option Garantie d’assurance.3 Vous aurez alors seulement besoin de procéder à un examen médical lorsque vous présentez une demande pour la première fois. Ensuite, vous pourrez augmenter votre couverture jusqu’à 25 %, une fois par an, à votre anniversaire, sans examen médical.

 

Ajustez régulièrement

Nous encourageons les dentistes à revoir leurs besoins en matière d’assurance chaque année. Vous pouvez contacter l’un de nos conseillers en assurances travaillant exclusivement avec les dentistes pour déterminer le niveau de couverture auquel vous êtes admissible et pour discuter des options pour personnaliser les primes à vos besoins.

Votre vie équivaut à votre mode de vie
Protégez votre revenu avec l’assurance SolutionInvaliditéMC – conçue exclusivement pour les dentistes.

 

Primes et caractéristiques de la police garanties Les primes sont garanties jusqu’à l’âge de 65 ans, alors que les caractéristiques de la police sont garanties tant que votre couverture est en vigueur.
Plafond de couverture concurrentiel Vous pouvez demander une couverture allant jusqu’à 25 000 $ par mois jusqu’à l’âge de 54 ans et allant jusqu’à 15 000 $ par mois de 55 à 64 ans.
Couverture jusqu’à l’âge de 75 ans Cet avantage est offert aux dentistes qui continuent à exercer au-delà de l’âge traditionnel de la retraite.
Options de prime flexibles Vous pouvez choisir une prime, moins élevée au début, qui augmente à chaque tranche d’âge de cinq ans jusqu’à l’âge de 75 ans ou encore la même prime jusqu’à l’âge de 64 ans.
La définition « profession habituelle » est comprise automatiquement En cas de blessure qui met fin à votre carrière, vous pourrez continuer de toucher des prestations d’invalidité même si vous pouvez occuper un autre type d’emploi rémunéré.

 

L’assurance SolutionInvaliditéMC est établie par La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers (Manuvie), C.P. 670, Succursale postale Waterloo, Waterloo, ON  N2J 4B8.

 

 

1« Revenu annuel gagné » s’entend du revenu que vous avez gagné provenant d’un ou de plusieurs emplois, d’une entreprise ou d’un cabinet professionnel (exclusion faite du revenu non gagné ou du produit d’un placement, par exemple, revenus de retraite, intérêts, dividendes, etc.), déduction faite des frais généraux, mais avant impôts.

2Les services consultatifs d’assurance sont fournis par des conseillers autorisés relevant du CDSPI Services consultatifs Inc. Des restrictions peuvent s’appliquer dans certaines juridictions.

3Vous devez avoir moins de 55 ans et ne pas recevoir de prestations d’invalidité pour exercer cette option.

 

 

Les renseignements figurant dans cet article sont présentés à titre informatif. Les modalités, conditions, exclusions, restrictions et limites qui régissent la couverture sont énoncées dans leur intégralité dans la police d’assurance SolutionInvaliditéMC. SolutionInvaliditéMC est une marque de commerce enregistrée du CDSPI.

You already voted!