Comment aider votre collectivité pendant la pandémie de COVID-19

Alors que la planète entière fait face à la pandémie de COVID-19, les gens mettent tout en œuvre pour maîtriser la situation et réduire la propagation du virus. Même si la distanciation physique et l’observation des règles de confinement au sein de votre collectivité sont importantes, vous vous demandez peut-être ce que vous pourriez faire de plus pour aider votre collectivité.

 

Bien qu’il puisse sembler difficile d’aider votre collectivité, Shepell* vous suggère les façons suivantes de contribuer :

 

  • Trouvez un groupe de bénévolat local. Adressez-vous à votre mairie ou au bureau de votre député pour connaître les œuvres de bienfaisance et les refuges locaux. De nombreux organismes comme les banques alimentaires ont besoin d’aide supplémentaire pour emballer les colis de nourriture ou les livrer. Dans d’autres régions, des gens se regroupent à l’aide des médias sociaux.

 

  • Prenez des nouvelles en personne de vos voisins âgés ou vulnérables. Prenez quelques instants pour contacter des personnes de votre connaissance qui sont en isolement. Offrez-leur de faire leurs courses à l’épicerie, de passer prendre leurs médicaments sur ordonnance à la pharmacie ou d’aller promener leur chien. Lorsque vous frappez à leur porte, veillez à rester à deux mètres d’eux pour respecter les règles d’éloignement physique visant à assurer votre sécurité et celle des autres. N’oubliez pas que les gouvernements partout dans le monde conseillent à leurs citoyens de ne quitter leur domicile que si cela est essentiel. Des dérogations sont accordées pour les travailleurs de la santé en première ligne, les employés des entreprises essentielles, des épiceries, des cliniques et des salles d’urgence, et les aidants qui s’occupent de leurs proches malades.

 

  • Téléphonez. Un organisme de charité local pourrait tenir une liste de personnes vulnérables ou seules qui aimeraient qu’on leur téléphone. Une offre ou un simple geste peut remonter le moral.

 

  • Appuyez les entreprises locales. Les petites entreprises perdent de l’argent en raison de la fermeture des commerces locaux. Aidez-les à garder la tête hors de l’eau en leur demandant si elles offrent un service de livraison ou si vous pouvez leur acheter des cartes-cadeaux en vue d’achats futurs. Si vous commandez des repas, optez pour un service de livraison sans contact afin d’assurer votre sécurité et celle de la personne effectuant la livraison. Si vous allez chercher des plats à emporter, portez un masque et des gants.

 

  • Faites des dons à des œuvres de bienfaisance. Plus que jamais, il est plus important de soutenir les œuvres de bienfaisance, car l’annulation des événements et la fermeture des boutiques leur retirent des occasions d’amasser des fonds. Les refuges pour les sans-abri, les banques alimentaires et les organismes prestataires de soins enregistrent également une demande croissante, et les mesures de confinement augmentent les risques pour les personnes vulnérables à la violence familiale. Si vous voulez faire un don, adressez-vous à des organismes ayant une bonne réputation et fonctionnant en toute transparence, de sorte que vous sachiez à quoi servira votre argent.

 

  • Répandre l’optimisme. Même si cette pandémie cause des tragédies, c’est aussi l’occasion de réfléchir aux belles choses que vous voyez naître autour de vous. La meilleure manière de contribuer à la sécurité de votre communauté pourrait être de favoriser le calme et l’optimisme. Accomplissez tous les jours des actes de gentillesse. Évitez de répandre la panique ainsi que de l’information non confirmée sur les médias sociaux. Méditez, pratiquez la pleine conscience ou priez. Écrivez des lettres à des êtres chers avec qui vous n’avez pas communiqué depuis longtemps. Et restez en contact avec vos proches grâce à la technologie. Rappelez-vous que cette crise passera tôt ou tard.

 

Nous comprenons que nous vivons une période difficile. Votre Programme d’aide aux membres (PAM) du CDSPI peut vous aider, en tout temps et à toute heure. Composez le 844.578.4040 ou visitez le site travailsantevie.com pour accéder à des services de soutien pour toutes préoccupations, y compris gérer des problèmes de santé mentale et physique ou une crise familiale, obtenir du counseling et plus encore.

 

*Ces renseignements sont fournis par Shepell, fournisseur du Programme d’aide aux membres (PAM) du CDSPI. En plus d’offrir des services de soins de santé et de bien-être, Shepell publie de nombreux articles pertinents à l’intention des propriétaires de petites entreprises sur le site travailsantevie.com. Nous vous encourageons à visiter ce site pour obtenir de plus amples renseignements.

 

~L’information contenue dans cet article était exacte en date du 14 avril 2020. Veuillez consulter les règles et les restrictions de vos autorités locales relatives à la distanciation physique et aux déplacements qui pourraient influer sur votre capacité de faire du bénévolat.

You already voted!