Le Dr Matthew Moore partage son expérience des dégâts d’eau dans son cabinet dentaire

Le samedi 4 février 2023, un froid glacial s’est abattu sur Fredericton alors que les Maritimes enregistraient des records de basse température. Cette nuit-là, le Dr Matthew Moore, propriétaire de Moore Family Dentistry, reçoit l’appel téléphonique que personne ne veut recevoir : le froid extrême a fait éclater les tuyaux du système de gicleurs de son cabinet, causant d’importants dégâts d’eau.

Ce dysfonctionnement a déclenché l’alarme d’incendie et les pompiers sont intervenus rapidement pour couper l’eau, mais le mal était déjà fait. L’eau s’est infiltrée partout, détrempant les planchers, les murs et les plafonds.

Le Dr Moore se rappelle très bien l’odeur d’humidité qui imprégnait l’air et l’eau qui subsistait sur les sols lorsqu’il est venu constater les dégâts. Certains carreaux de plafond encore en place étaient tachés d’eau, tandis que d’autres étaient tombés et jonchaient le sol de la réception.

« Ces quelques pouces d’eau peuvent causer de graves dégâts », explique-t-il. Le propriétaire du bâtiment ayant déjà pris des dispositions pour qu’une entreprise de restauration commence le nettoyage, le premier appel du Dr Moore a été au CDSPI afin de déclarer le sinistre. L’équipe d’indemnisation l'a rapidement mis en contact avec un expert en sinistres de Crawford and Company Canada Inc., le tiers administrateur chargé de régler les réclamations au nom de Zurich Compagnie d’assurances SA (Direction canadienne), l’assureur qui établit la police d'assurance Trois-en-unMC.

BeforeAfter_fr

Avec son équipe de dentistes, le Dr Moore a élaboré un plan pour honorer les rendez-vous imminents et réouvrir le cabinet. L’objectif était de reprendre les activités dès le mercredi suivant, avec une capacité réduite.

L’expert en sinistres et le Dr Moore se sont entretenus le lundi pour discuter de l’évaluation initiale. Ensemble, ils se sont assuré que toutes les mesures nécessaires étaient en place pour accélérer le nettoyage et amorcer le processus de réclamation. Au cours de leur entretien, ils ont discuté de la couverture du CDSPI : « J’ai été frappé d’entendre l’expert déclarer que notre police était la meilleure qu’il ait vue en 27 ans de métier », rapporte le Dr Moore.

« Chacun de nos six fauteuils de traitement coûte environ 65 000 $ et, malheureusement, deux d’entre eux sont irrémédiablement endommagés par l’infiltration d’eau dans la base qui abrite tous les composants électriques », poursuit-il. Heureusement, le Dr Moore était protégé par la couverture exhaustive de sa police Trois-en-un. Grâce à la garantie Valeur à neuf, il a obtenu le coût de remplacement de ces deux fauteuils par des modèles neufs, alors que d’autres polices tiennent compte de la dépréciation et n’offrent qu’une indemnisation partielle.

En outre, la police du Dr Moore couvrait également les pertes d’exploitation causées par la fermeture de deux jours pendant le nettoyage et la fermeture de deux semaines pour les rénovations. En fin de compte, les dépenses cumulées se sont élevées à près de 375 000 $. Fait remarquable, sa police Trois-en-un couvrait l’intégralité de cette somme avec une franchise de seulement 1 000 $. Plus tard, le Dr Moore a découvert que de nombreuses polices offrant une couverture similaire auraient imposé une costaude franchise de 25 000 $.

Après avoir trouvé une entreprise de rénovation et planifié une fermeture de deux semaines au début du mois de mai, le Dr Moore et son personnel ont célébré la réouverture de leur cabinet le 24 mai 2023.

 

« Cet incident m’a fait réaliser pourquoi il est si important d’avoir une organisation comme le CDSPI à ses côtés. Je n’avais jamais vraiment pris le temps d’étudier les clauses en petits caractères d’une police, mais, en cas de sinistre, elles peuvent faire toute la différence. Je suis reconnaissant envers le CDSPI d’avoir négocié une couverture si avantageuse pour moi comme pour tous les autres dentistes du pays. »

 

L’expérience du Dr Moore est un rappel brutal de la vulnérabilité des entreprises face aux catastrophes imprévisibles. Toutefois, avec une couverture d’assurance exhaustive et un partenaire de confiance comme le CDSPI, elles peuvent se relever et en ressortir plus fortes que jamais.

L'assurance Trois-en-unMC est établie par Zurich Compagnie d’assurances SA (Direction canadienne) et fournit une couverture sous réserve des conditions générales de la police régissant chaque plan. Ce texte décrit de façon générale certains types de couvertures offerts aux clients admissibles par Zurich Compagnie d’assurances SA (Direction canadienne). Rien dans le présent document ne doit être interprété comme une sollicitation, une offre, un conseil, une recommandation ou tout autre service concernant tout type de produit d’assurance souscrit par Zurich Compagnie d’assurances SA (Direction canadienne). Les conditions générales de votre police constituent le contrat décrivant spécifiquement et intégralement votre couverture. La description des dispositions de la police contenue dans le présent document donne un aperçu général de la couverture à des fins d’information uniquement et ne révise ni ne modifie les conditions générales de la police.

You already voted!