Faire appel à un conseiller financier qualifié

Idée fausse : Tous les conseillers financiers sont des professionnels qualifiés.

Les faits : Lorsque vous consultez un dentiste, un médecin, un avocat ou tout autre professionnel, vous vous attendez à ce que ces personnes aient plusieurs diplômes universitaires, aient reçu une formation approfondie, soient agréées et autorisées à exercer ainsi qu’à utiliser les titres professionnels liés au secteur financier.

 

Beaucoup de gens ont l’impression que les conseillers financiers doivent être qualifiés de la même façon pour exercer leur métier. C’est faux. N’importe qui peut se lancer à son compte et prétendre être conseiller financier.

 

Un conseiller financier qualifié doit avoir fait des études postsecondaires et obtenu certains permis, certaines accréditations et certains titres afin de démontrer qu’il possède la formation et les connaissances nécessaires pour donner des conseils pour aider les clients à réaliser leurs objectifs financiers.

 

L’exemple idéal est le titre de planificateur financier agréé (CFP®) émis par le FP CanadaMC (anciennement le Financial Planning Standards Council). Au Québec, c’est l’Institut québécois de planification financière, affilié à FP Canada, qui émet le titre de planificateur financier. Il en est ainsi pour répondre aux normes adéquates de compétence et de professionnalisme au moyen d’exigences rigoureuses concernant les études, les examens, l’expérience et l’éthique. Source : Financial Planning Standards Council.

 

Tous les planificateurs financiers du CDSPI Services consultatifs Inc.* détiennent le titre de planificateur financier agréé (CFP®) et comptent un minimum de dix ans d’expérience dans l’industrie. Comme ils travaillent exclusivement avec les dentistes, ils comprennent les défis particuliers auxquels vous faites face et savent comment répondre à vos besoins financiers personnels et professionnels.

 

*Les services de planification financière sont fournis par des conseillers autorisés relevant du CDSPI Services consultatifs Inc. Des restrictions peuvent s’appliquer aux services consultatifs dans certaines régions.