Lyle Best : l’autre Merveille

 

En reconnaissance de ses années de service, le président Ed Dermit a annoncé que la nouvelle salle du conseil d’administration au siège social du CDSPI à Toronto portera son nom. Ci-dessus une représentation de la salle dont l’aménagement sera terminé à la réouverture de l’immeuble.

 

29 juillet 2021 | lecture de 2 min et 30 s

 

Il est rare de rencontrer une personne qui a autant contribué à la communauté des professionnels dentaires et qui n’est pas un dentiste, jusqu’à ce que vous fassiez la connaissance de Lyle Best.

 

Il est né et a grandi à Brantford, Ontario. Lyle aime souligner qu’il est né à Brantford avant Wayne Gretzky et qu’il a, en réalité, rencontré La Merveille plusieurs fois, mais pas avant le début de son mandat à titre de directeur de l’Edmonton Oilers Alumni Association.

 

Dire que Lyle a eu une carrière remarquable c’est comme dire que Patrick Roy arrivait à bloquer la rondelle. Tout au long de sa vie, Lyle s’est dévoué au service des autres. Au cours des 23 dernières années, il a été au service de la communauté des professionnels dentaires à titre de membre du conseil d’administration du CDSPI et en tant que président au cours des 15 dernières années. En avril 2021, il a annoncé qu’il quittait le conseil d’administration.

 

M. Best a accumulé plus de 40 ans de service dans le secteur des régimes d’avantages sociaux des employés. L’une de ses nombreuses passions est de s’assurer que les membres de la communauté dentaire ont les outils pour surmonter les défis dans leur vie personnelle et professionnelle. Il a été un acteur de premier plan en veillant à ce que les services du Programme d’aide aux membres du CDSPI soient offerts aux dentistes, au personnel dentaire et à leur famille.

 

« Ensemble, nous avons relevé les défis et célébré les réussites du CDSPI », a déclaré Lyle. « J’ai côtoyé tant de personnes inspirantes au cours des années. Le conseil d’administration a toujours fait preuve d’une grande confiance à mon égard, et l’engagement démontré par l’équipe de direction a été une véritable leçon d’humilité. Je suis extrêmement reconnaissant des précieuses relations de travail établies avec tous nos partenaires et parties prenantes. Les liens que j’ai tissés ont été personnellement enrichissants et je me suis fait de nombreux amis partout au pays. »

 

Pendant plus de 20 ans, Lyle a joué un rôle crucial pour faire avancer le CDSPI, « Lyle est un incroyable leader et un ami fidèle », explique Ed Dermit, président du CDSPI. « Il a joué un rôle déterminant pour veiller à ce que nos primes d’assurance responsabilité professionnelle soient moins élevées aujourd’hui qu’elles ne l’étaient il y a sept ans, du jamais vu dans un secteur qui enregistre habituellement une hausse de 3 % à 5 % chaque année. »

 

« Sur une note plus personnelle, Lyle a été un formidable mentor et ses conseils à la table du conseil d’administration me manqueront », a ajouté Ed.

 

Lorsqu’on lui a demandé s’il comptait prendre sa retraite, Lyle a répondu en riant : « Pas question! Je m’amuse trop. » Habituellement, un grand voyageur, Lyle accumulait au moins 100 000 milles aériens chaque année. « Avec la pandémie, j’ai dû rester à la maison, mais mon prochain voyage sera en novembre pour le compte de la CDIC SCC. »  Lyle poursuit son engagement à titre de président du conseil de la CDIC SCC, une compagnie d’assurance captive en propriété exclusive du CDSPI.

 

« Lyle a été l’un des chefs de file de la réussite du CDSPI », a dit le Dr Jeff Williams, s’exprimant au nom du conseil d’administration du CDSPI. « Il a supervisé l’évolution du CDSPI en tant que précieux partenaire des associations dentaires provinciales participantes. Il a fixé la barre haut pour moi à titre de nouveau président du conseil. Au nom du conseil et de nos employés, nous remercions Lyle de ses nombreux apports importants non seulement au sein de notre organisation, mais tout au long de sa carrière. »

 

Un entrepreneur et un chef d’entreprise, Lyle Best est un modèle d’esprit communautaire, de responsabilité sociale et de générosité. Il a occupé des postes de direction au sein d’organisations caritatives, sportives et communautaires, notamment le club de Hockey Edmonton Oilers, de la société Kids with Cancer et de l’Université de l’Alberta. Prêchant par l’exemple, il inculque les vertus de la responsabilité sociale des entreprises aux jeunes entrepreneurs par son travail dans le cadre du programme Jeunes entreprises. Il participe également activement aux campagnes de financement de bon nombre d’organismes locaux, provinciaux et nationaux.

 

« Je tire satisfaction des résultats obtenus. Je suis fier des années passées au CDSPI et je n’aurais pas réussi sans le soutien des membres du conseil et des employés. »

 

Même si de nombreux Gretzky peuvent devenir La Merveille dans le monde du hockey, dans le monde des dentistes, cet honneur revient à Lyle Best.

 

Un peu plus à propos de Lyle

L’engagement de M. Best dans la dentisterie organisée remonte à 1989 et il a reçu de nombreux titres honorifiques de différents organismes dentaires partout au Canada. En 2014, il a été nommé lieutenant-colonel honorifique de la 1re Unité dentaire des Forces armées canadiennes. Et en 2007, il a été nommé membre honorifique de l’Association et du collègue dentaires de l’Alberta.

En 2017, M. Best a été nommé membre honorifique de l’Association dentaire de Terre-Neuve-et-Labrador et a reçu le titre d’Ami spécial de la dentisterie canadienne décerné par l’ADC.  L’Association dentaire du Manitoba l’a honoré à deux reprises en lui décernant des distinctions uniques, notamment le Prix humanitaire Lyle Best, portant son nom, en 2018, et le Prix pour services distinctifs.  En 2016, il a reçu le titre d’Ami de la dentisterie Don Pamenter de l’Association dentaire de la Nouvelle-Écosse.  Et en 2019, il a été nommé membre honorifique du Collège international des dentistes et de l’Association dentaire canadienne.

 

En dehors de la dentisterie, M. Best a reçu la médaille du centenaire de l’Alberta, la médaille du Jubilée de diamant de la reine, un doctorat honorifique en droit de l’Université Concordia et un doctorat honorifique en services communautaires de l’Université Grant.  Il a également été intronisé au Temple de la renommée des affaires de l’Alberta et au Temple des services communautaires d’Edmonton.  Il a été deux fois finaliste du prix Entrepreneur de l’année d’Ernst & Young.

 

En 2008, il a été nommé par Sa Majesté la Reine Élisabeth II membre de l’Ordre du Canada.

 

En reconnaissance de ses années de service, le président Ed Dermit a annoncé que la nouvelle salle du conseil d’administration au siège social du CDSPI à Toronto portera son nom. Ci-dessus une représentation de la salle dont l’aménagement sera terminé à la réouverture de l’immeuble.

You already voted!