Une affaire de famille : l’histoire de la famille Bailey Buckley, dentisterie familiale

Cabinet de dentisterie familiale Bailey Buckley, Quispamsis, Nouveau-Brunswick

  • Dre Janet Bailey, D.M.D.
    Université Dalhousie, Faculté de dentisterie, 1983
  • Dr Ron Buckley, D.M.D.
    Université Dalhousie, Faculté de dentisterie, 1982
  • Dre Nicola Buckley, D.M.D.
    Université Dalhousie, Faculté de dentisterie, 2011
  • Dre Tatum Buckley, D.M.D.
    Université Dalhousie, Faculté de dentisterie, 2015

 

Marcher sur les traces de vos parents prend une toute nouvelle signification au cabinet de dentisterie familiale Bailey Buckley. Non seulement la Dre Nicola Buckley et la Dre Tatum Buckley sont des dentistes comme leurs parents, mais elles ont également obtenu leur diplôme à la même université. Quant aux parents, le Dr Ron Buckley et la Dre Janet Bailey, qui arrivent en fin de carrière, ils sont passés de propriétaires de cabinet à associés – ce qui fait de leurs filles leurs patronnes.

 

LES PARENTS

 

Ron Buckley et  Janet Bailey se sont connus à l’université et, une fois leur diplôme en poche, ils ont démarré leurs propres cabinets. Le Dr Ron Buckley a ouvert un cabinet à Rothesay alors que la Dre Janet Bailey a fondé son propre cabinet à Saint-Jean. Éventuellement, elle a fusionné son cabinet avec celui de son mari, et en 2008, ils ont ouvert une clinique avec un autre dentiste. Au fil du temps, leurs filles et un autre dentiste se sont joints à eux. Cependant, les six dentistes commençaient à se sentir à l’étroit. C’est ainsi que les Dres Nicola et Tatum Buckley ont décidé d’ouvrir un nouveau cabinet de dentisterie familiale à Quispamsis. Malgré la fermeture en raison de la COVID-19, elles s’en sont tenues à leur plan; la construction a démarré en avril et ils ont emménagé dans la nouvelle clinique en novembre 2020. C’est ainsi qu’est né le cabinet de dentisterie familiale Bailey Buckley.

 

Pour le Dr Ron Buckley, l’idée de devenir dentiste a germé à la suite d’une blessure au hockey.
J’étudiais en sciences à l’Université Dalhousie, sans trop savoir ce que je voulais faire jusqu’à ce que je me brise une dent en jouant au hockey. Je me suis rendu à la clinique dentaire et le dentiste traitant était un étudiant en médecine dentaire de troisième année. C’est alors que j’ai pensé que c’était quelque chose que j’aimerais faire.

 

Dans le cas de la Dre Janet Bailey, le travail de sa mère à titre d’assistante dentaire a joué un rôle dans sa décision.
Ma mère a été assistante dentaire pendant de nombreuses années, alors j’ai eu l’occasion de me familiariser avec le milieu. Un été, alors que je travaillais pour son dentiste, un orthodontiste m’a dit que je devrais envisager de devenir dentiste. Je n’y avais jamais pensé, mais au cours de l’été, j’ai été à même de constater l’aspect pratique de la dentisterie et j’ai su que cette profession était faite pour moi.

 

Travailler avec ses enfants créé un milieu de collaboration.
Nous avons eu d’autres associés, mais c’est beaucoup mieux de travailler avec nos enfants. Nous avons constaté qu’il était extrêmement rare que les autres associés vous demandent votre opinion, soit parce qu’ils n’osaient pas ou parce qu’ils croyaient savoir la réponse. Mais avec vos enfants, c’est un milieu plus ouvert et plus détendu.
– Dre Janet Bailey

 

Il est cependant important de maintenir des frontières avec vos enfants.
Malgré notre relation personnelle, il est important d’entretenir également une relation professionnelle. Nous aimons le fait que nos enfants semblent partager nos valeurs, mais nous ne voulons pas leur imposer des lignes directrices. Nous sommes là si elles ont besoin de conseils, mais nous ne vérifions pas ce qu’elles font et nous leur laissons leur indépendance.
– Dr Ron Buckley

 

LES ENFANTS

 

Après avoir obtenu son diplôme, Nicola est retournée à la maison et a travaillé avec ses parents, alors que Tatum a travaillé à titre d’associée à l’Île-du-Prince-Édouard avant de joindre le cabinet existant au Nouveau-Brunswick. Après avoir travaillé dans un cabinet avec d’autres dentistes, les deux filles ont décidé de démarrer le cabinet de dentisterie familiale Bailey Buckley avec leurs parents. Bien qu’elles aient suivi les traces de leurs parents, elles ne se sont jamais senties obligées de devenir dentistes et deux autres membres de la fratrie ont choisi des carrières différentes. Robin, la deuxième, travaille comme enseignante à Calgary, et Ben, le plus jeune travaille dans le monde des affaires à Halifax.

 

Pour Nicola, la journée Invitons nos jeunes au travail a éveillé son intérêt pour la médecine dentaire. J’étais en neuvième année et je me suis rendue au cabinet de mes parents où j’ai passé la journée à observer et à me renseigner sur la profession. J’ai beaucoup aimé l’aspect pratique de la dentisterie, ainsi que la relation avec le patient. Après cette journée, je n’ai jamais regretté ma décision.

 

Pour Tatum, le fait d’avoir travaillé avec ses parents l’été lorsqu’elle fréquentait l’université l’a aidée à prendre sa décision.
J’ai toujours su que j’exercerais une profession d’assistance, comme dentiste, médecin ou enseignante. Pendant mes études universitaires, je travaillais avec mes parents. J’aimais le fait qu’en tant que dentiste, vous posez un diagnostic comme le font les médecins, mais vous faites également les traitements au lieu de les adresser à quelqu’un d’autre.

 

Elles ont appris les soins aux patients de leurs parents.
En plus des compétences pratiques, ce sont nos parents qui nous ont appris les soins aux patients. Nous avons adopté leurs valeurs en ce qui concerne la gestion du cabinet, nous avons appris à communiquer avec nos patients; un aspect du métier que l’on n’apprend pas nécessairement à l’université.
– Dre Tatum Buckley

 

Elles adorent travailler avec leurs parents, mais elles savent que ce n’est pas pour tout le monde.
Choisir de travailler avec ses parents est une décision tellement personnelle parce que tout dépend de votre relation. Accepterez-vous plus difficilement la critique parce qu’elle vient de vos parents ou, au contraire, vous sentirez-vous plus à l’aise parce qu’elle vient de vos parents? Dans notre cas, nous sommes assurément plus à l’aise.
– Dre Nicola Buckley

 

LA FAMILLE

 

Travailler avec la famille signifie que chaque personne a à cœur les intérêts des autres.
Lorsque j’ai pris un congé de maternité, ma famille a travaillé plus fort pour compenser. Nous nous soutenons beaucoup les uns les autres et nous savons que tout le monde a le même objectif. Nous sommes ici pour prendre soin des patients, les uns des autres et du personnel.
– Dre Nicola Buckley

 

Travailler avec sa famille engendre une confiance inhérente avec les patients.
Lorsque vous travaillez avec les membres de votre famille, cela crée un certain niveau de confort avec les patients. Si pour une raison ou une autre, vous ne pouvez pas traiter l’un de vos patients, vous pouvez l’adresser à un membre de votre famille et le patient se sentira plus en confiance parce qu’il s’agit d’un membre de votre famille.
– Dre Tatum Buckley

 

Il est important de séparer votre vie professionnelle de votre vie personnelle.
Il arrive parfois de laisser le cabinet s’immiscer dans notre vie personnelle, mais pas l’inverse. De temps à autre, nous devons nous rappeler de ne pas parler du travail, mais nous partageons une foule d’autres intérêts.
– Dre Janet Bailey

 

Les intérêts communs et le temps en famille vont au-delà du cabinet dentaire.
Nous aimons tous faire du ski et nous avons hâte de pouvoir à nouveau voyager. Nicola a trois enfants, alors elle est très occupée. Tatum et son mari sont des amateurs de randonnée. Nous passons beaucoup de temps en famille l’été et nous adorons nager et faire du bateau. Janet est une excellente cuisinière, alors la nourriture est toujours importante lorsque nous nous réunissons.
– Dr Ron Buckley

 

Les dentistes Ron Buckley et Janet Bailey utilisent les services du CDSPI depuis longtemps
Avec les années, nous avons utilisé de nombreux services du CDSPI. Ils offrent différents services de planification que les gens ignorent. Ils offrent également un large éventail de produits d’assurance personnalisés pour les cabinets dentaires. Leurs services nous ont été très utiles et nous n’avons pas eu besoin de consulter ailleurs.

 

Vous ressentez une certaine fierté lorsque vos enfants suivent vos traces.
C’est très motivant et je pense que Janet et moi avons prolongé notre carrière parce que nous travaillons avec nos enfants. Nous travaillons actuellement tous les deux à temps partiel à titre d’associés. Nous travaillons surtout pour le plaisir maintenant, ce qui est une excellente façon de tirer sa révérence.
– Dr Ron Buckley

 

You already voted!