Une couverture d’assurance peut protéger votre cabinet dentaire de cinq façons

Si nous devons retenir quelque chose de l’année 2020, c’est que l’inattendu peut se produire n’importe quand. Même si la pandémie a été au centre de nos préoccupations cette année, d’autres événements imprévus peuvent survenir et perturber nos activités.

 

Vous avez été témoin de la façon dont une situation inattendue peut compromettre votre capacité à gagner un revenu et à traiter vos patients. Si un incendie, une tempête ou un tremblement de terre causait des dommages à votre cabinet, seriez-vous en mesure de vous tirer d’affaire en l’absence de revenus pendant un certain temps? Une couverture d’assurance exhaustive peut protéger votre revenu et le contenu de votre cabinet. 

 

Votre cabinet dentaire est la pierre angulaire de votre carrière – il doit être opérationnel pour traiter vos patients, conserver votre personnel et gagner votre vie en pratiquant la profession que vous aimez. C’est pourquoi il est essentiel de protéger votre cabinet contre les événements inattendus qui peuvent compromettre l’exercice de votre profession.

 

Avoir une assurance c’est une chose, mais il est tout aussi important de disposer d’un montant de couverture suffisant – vous ne voulez pas être sous-assuré et devoir payer de votre poche les dommages, l’achat de nouveaux équipements ou assumer la perte de revenus.

 

Le saviez-vous?

Si vous présentez une demande de règlement à la suite d’une perte partielle, votre couverture d’assurance doit être égale à au moins 90 % de la valeur actuelle de votre équipement. Sinon, vous devrez prendre en charge une partie des frais. En réalité, il est recommandé d’assurer votre équipement et les améliorations locatives à 100 % du coût de remplacement pour éviter d’être sous-assuré en cas de sinistre. Un représentant de votre entreprise de fournitures dentaires est le mieux placé pour vous renseigner sur la valeur actuelle exacte de votre équipement.

 

Un bon régime d’assurance peut vous protéger de cinq façons :

 

  • Interruption des activités

 

Si votre cabinet était endommagé à la suite d’un incendie, d’une tempête, de vandalisme ou de vol, vous ne pourriez probablement pas déménager immédiatement votre cabinet – vous ne pourriez plus traiter vos patients du moins à court terme, et possiblement plus longtemps. Une police d’assurance exhaustive peut protéger votre revenu advenant l’interruption de vos activités en couvrant vos frais fixes et en remboursant votre perte de revenus (services dentaires ou autres) pendant un maximum de 12 mois.

 

  • Remplacement ou réparation de l’équipement

 

Vous avez investi d’importantes sommes pour vous procurer l’équipement dont vous aviez besoin pour exercer votre profession et traiter vos patients. Advenant un bris d’équipement soudain ou des dommages causés par un incendie, un vol, du vandalisme ou tout autre risque assuré, votre régime d’assurance peut remplacer votre équipement ou rembourser sa valeur.

 

  • Restauration ou récupération du contenu du cabinet

 

Qu’il s’agisse de fournitures, de médicaments, de mobilier ou d’œuvres d’art, le contenu de votre cabinet est très précieux – et vous y êtes possiblement très attaché. Un régime exhaustif prend en charge la réparation du contenu du cabinet – et si celui-ci est irréparable, il vous offre de remplacer le contenu ou de rembourser sa valeur.

 

  • Poursuites en responsabilité civile

 

Tout peut arriver dans vos locaux. Un fournisseur peut trébucher et tomber dans l’escalier. Un patient peut faire une réaction allergique à un médicament. Un assistant peut subir une plaie par perforation. N’importe laquelle de ces situations peut donner lieu à une poursuite en responsabilité civile coûteuse.

 

Un régime d’assurance assorti d’une couverture en responsabilité civile des entreprises peut prendre en charge les frais juridiques et les dommages si une blessure subie par un tiers (ou des dommages aux biens d’un tiers) se produit dans votre cabinet.

 

  • Reconstitution des dossiers des patients

 

Les dossiers de vos patients sont essentiels à la continuité des soins et à la poursuite de vos activités. Que feriez-vous s’ils étaient endommagés ou détruits et si vous deviez les reconstituer? L’assurance peut couvrir les frais engagés pour reconstituer les dossiers après un sinistre.

 

Bien que la COVID-19 ait perturbé les activités courantes, la vie continue – et les risques courants qui l’accompagnent sont toujours présents. Vous avez travaillé fort pour mettre sur pied votre cabinet – il est essentiel de le protéger contre les imprévus pour maintenir son bon fonctionnement.

 

L’assurance Trois-en-unMC du CDSPI peut vous protéger, vous et votre cabinet, en cas d’interruption des activités, de perte ou de dommages à l’équipement ou au contenu du cabinet, ainsi qu’en cas de poursuites en responsabilité civile. Pour de plus amples renseignements sur ce régime, ou pour modifier votre régime actuel, veuillez communiquer avec nous au 1.800.561.9401 ou par courriel à l’adresse insurance@cdspi.com.

 

 

L’assurance Trois-en-unMC du CDSPI est établie par Aviva, Compagnie d’Assurance du Canada.

Les renseignements fournis dans cet article sont présentés à titre informatif et ne sont pas une déclaration de contrat. Toutes les couvertures sont sous réserve des modalités, dispositions, exclusions et conditions figurant dans le contrat même.

Les services consultatifs sont fournis par des conseillers agréés du CDSPI Services consultatifs Inc. Des restrictions peuvent s’appliquer aux services consultatifs dans certaines juridictions.

You already voted!