Votre cabinet est-il assuré? 7 questions fréquemment posées

Acheter ou construire un cabinet dentaire est une décision majeure pour de nombreux dentistes. Une fois votre décision prise, la prochaine étape importante est de déterminer comment protéger votre cabinet.

C’est pourquoi le CDSPI offre l’assurance Trois-en-unMC 1, une couverture intégrale conçue pour protéger votre cabinet. Voici un survol des questions fréquemment posées par les dentistes.

 

  1. Pourquoi ai-je besoin de cette assurance?

L’assurance Trois-en-unMC protège non seulement votre bien le plus important, mais vous aidera à finaliser l’achat de votre cabinet, car les banques et les propriétaires d’immeubles exigent une preuve d’assurance-incendie et d’assurance responsabilité civile. Les dentistes oublient parfois cet aspect crucial et nous téléphonent, pris de panique, juste avant que l’achat soit conclu; voilà pourquoi vous devriez souscrire l’assurance Trois-en-unMC d’avance.

 

  1. De quel montant d’assurance ai-je besoin?

Cela dépend de votre situation. Si vous achetez un cabinet, vous pouvez vous baser sur l’évaluation d’achat pour déterminer la valeur de vos actifs corporels. Vous feriez mieux d’assurer le coût total de vos appareils dentaires, de votre matériel, de vos installations fixes et des améliorations locatives pour parer au pire. Idéalement, votre assurance doit couvrir les frais de remplacement de vos appareils plutôt que leur valeur dépréciée.

 

  1. Et si je fais construire mon cabinet dentaire?

Avant de pouvoir commencer à faire construire votre cabinet, les prêteurs et les propriétaires d’immeubles exigeront une preuve d’assurance. Il vous faudra une assurance des chantiers pour couvrir les lieux de votre cabinet et une assurance responsabilité civile durant les rénovations. Quand vous serez prêt à ouvrir votre cabinet, il vous faudra l’assurance Trois-en-unMC pour couvrir sa valeur totale.

 

  1. Ma prime augmentera-t-elle si je soumets une demande de règlement?

Non, votre prime n’augmentera pas. Cependant, si trois demandes de règlement vous sont payées durant une période de trois ans, votre franchise passera de 1 000 $ à 2 500 $. La bonne nouvelle est que, si vous ne soumettez aucune demande de règlement pendant les trois années suivantes, votre franchise sera réduite à 1 000 $.

 

  1. Comment les prestations de pertes d’exploitation sont-elles calculées si mon cabinet doit fermer temporairement?

Un expert en sinistres déterminera le taux journalier moyen de facturation de votre cabinet pour calculer les prestations qui seraient payées pendant la fermeture de votre cabinet. Il n’y a aucun délai de carence et vous pouvez présenter une demande d’indemnisation dès la fermeture temporaire de votre cabinet. L’assurance Trois-en-unMC ne couvre pas vos pertes de revenu par suite d’une blessure ou d’une maladie; ces deux éventualités sont couvertes par l’assurance SolutionInvaliditéMC.

 

 

  1. Et si mes appareils dentaires tombent en panne?

L’option Pannes d’appareils de l’assurance Trois-en-unMC couvre les frais de réparation et de remplacement de vos appareils électriques ou mécaniques comme les fauteuils dentaires, le matériel de radiologie, les photocopieurs et ainsi de suite. Même si vos appareils sont sous garantie, les réparations peuvent prendre plusieurs jours; si les réparations vous empêchent d’exercer, vous pouvez être indemnisé pour votre perte de revenu après les huit premières heures d’interruption de vos activités dentaires.

 

  1. Et si je modernise mon cabinet ou mes appareils dentaires?

Ne faites pas l’erreur de penser que votre assurance couvre toute éventualité. Si vous modernisez ou agrandissez votre cabinet, ou si vous remplacez vos appareils dentaires, vous devriez réévaluer votre situation. Une évaluation formelle est la meilleure façon de déterminer le montant d’assurance dont vous avez besoin.

 

Les bonnes choses viennent par trois

L’assurance Trois-en-unMC offre une couverture abordable et pratique pour :

  1. Protéger vos appareils et le contenu de votre cabinet en cas de sinistre tel qu’un incendie ou une inondation.
  2. Pour vous fournir des prestations de remplacement du revenu si votre cabinet doit fermer temporairement.
  3. Pour vous assurer en cas d’actions en responsabilité civile.

 

Questions?

Personne ne connaît mieux l’assurance du cabinet que le CDSPI. Vous pouvez vous fier à l’expertise de nos conseillers en assurances2; ils peuvent vous renseigner en détail sur l’assurance Trois-en-unMC pour bien protéger votre cabinet.

1.800.561.9401 <  cdspi@cdspi.com

 

Les renseignements contenus dans cet article sont présentés à titre informatif. Les modalités, conditions, exclusions, restrictions et limites qui régissent cette couverture sont énoncées dans leur intégralité dans le contrat d’assurance.

  1. L’assurance Trois-en-unMC du CDSPI est établie par Aviva, Compagnie d’Assurance du Canada.
  2. Les services consultatifs sont fournis par des conseillers autorisés relevant du CDSPI Services consultatifs Inc. Des restrictions peuvent s’appliquer aux services consultatifs dans certaines régions.
You already voted!